13-12-2017

Inauguration de l’unité du Loing : l’innovation au service de l’usager

 Les eaux de l’aqueduc du Loing bénéficient désormais d’un double traitement par ultra-violet et chloration. Un projet exemplaire alliant innovation technologique, efficacité économique et préservation de la biodiversité.
Salariés, élus, partenaires, journalistes..., ils étaient près d’une centaine rassemblée en ce jeudi 7 décembre autour de la Présidente d’Eau de Paris, Célia Blauel, et du Directeur général, Benjamin Gestin, pour inaugurer la nouvelle unité de traitement des eaux du Loing située porte d’Arcueil à Paris (14e arrdt.).

Pour une eau de meilleure qualité, au service du confort de l’usager

Mise en service en juin 2017, cette unité de traitement par rayonnement ultra-violets des eaux souterraines du Loing assure une nouvelle barrière sanitaire de désinfection. Les rayonnements UV imposant de chlorer l’eau en aval, un poste de chloration a été également construit, accolé au réservoir de Montsouris. Avec ce nouveau dispositif au plus près des Parisiens et des Parisiennes, Eau de Paris améliore toujours plus sa filière de traitement et fournit chaque jour à 3 millions d’usagers une eau d’une excellente qualité.

Innovation technologique, intégration dans le paysage et préservation de la biodiversité

Apport de la modélisation 3D, optimisation de l’existant, ergonomie de l’exploitation… à chaque étape du projet, les meilleurs choix techniques ont été adoptés. Les diverses opérations se sont succédées en tenant compte de l’implantation historique dans le 14e arrondissement, avec « le souci d’optimiser cette intégration territoriale dans un paysage et dans un environnement patrimonial unique, en privilégiant la discrétion architecturale » a rappelé Benjamin Gestin, Directeur général.
Très riche en espaces verts, le quartier Montsouris abrite de nombreuses espèces animales et végétales. L’unité d’Arcueil, avec ses arbustes et sa prairie sur la surface du talus, créée une nouvelle continuité écologique favorable à la biodiversité.

Investir pour les générations futures

Aqueducs, fontaines à boire, réservoirs… Eau de Paris gère un patrimoine exceptionnel qu’il faut entretenir, rénover, moderniser pour un meilleur service public de l’eau. Ce projet de l’unité de traitement des eaux du Loing s’inscrit dans un plan d’investissement ambitieux. Adopté en 2015, ce vaste plan de 450 millions d’euros à l’horizon 2020 structure les grandes orientations stratégiques et traduit la volonté d’Eau de Paris d’adapter son patrimoine aux enjeux technologiques, écologiques et sociaux  de demain. 

Pour en savoir plus sur le projet, vous pouvez consulter le dossier de presse.


La nouvelle installation de traitement aux UV, cœur de l’unité de traitement du Loing
©Alexandra Lebon

Haut de page