15-11-2017

Gestion de l’eau : la nature, source officielle d’inspiration

Le changement climatique affecte déjà les ressources naturelles, en particulier les ressources en eau et les écosystèmes aquatiques. Dans ce contexte, que ce soit pour prévenir les risques climatiques ou pour relever les défis liés à la gestion de l’eau potable ou de la ville durable, il est essentiel de s’intéresser aux solutions fondées sur la nature, comme l’éco-ingénierie, la réhabilitation écologique ou les services rendus par les écosystèmes.

Alors que 195 pays sont réunis à Bonn jusqu’au 17 novembre pour préparer l’application de l’Accord de Paris sur le climat, Célia Blauel, présidente d’Eau de Paris et adjointe à la Maire de Paris en charge de l’environnement, du développement durable et de l’eau, a signé le 10 novembre la « déclaration internationale sur les solutions fondées sur la nature, l’eau et le changement climatique ». Cette déclaration est lancée par le Partenariat français pour l’eau, dont Eau de Paris est membre, et les Alliances françaises pour l’eau et le climat.

Eau de Paris a toujours puisé son inspiration dans la nature. Depuis le XIXe siècle, 470 km d’aqueducs acheminent l’eau jusqu’à la capitale sans consommation énergétique. L’eau non potable, utilisée pour l’arrosage des espaces verts, le nettoyage de la voirie ou l’entretien des égouts, contribue à limiter l’empreinte carbone des activités urbaines.

Aujourd’hui, l’entreprise publique s’engage pour le développement de la biodiversité et la réintroduction de la nature en ville. Sur ses installations sont expérimentées la végétalisation du bâti ou  l’agriculture urbaine. Dans les territoires des sources, avec ses agriculteurs partenaires, elle s’engage pour le retour des prairies et le développement des filières biologiques, des actions qui contribuent à la qualité de l’eau. Elle met également ses savoir-faire et ses installations à profit pour générer de l’énergie renouvelable, avec la centrale géothermique de Clichy-Batignolles ou en posant des panneaux photovoltaïques sur la façade et bientôt sur la toiture de son réservoir de L’Haÿ-les-Roses.

Bien consciente des impacts à venir du changement climatique, Eau de Paris s’est fixé des engagements ambitieux à l’horizon 2020, à travers son Plan énergie climat.
En signant cette déclaration, elle témoigne de la mobilisation des opérateurs publics de l’eau pour le développement durable des territoires. 

Consulter le texte de la déclaration

 

Haut de page