30-04-2021

Anne Hidalgo en déplacement dans les territoires sourciers d'Eau de Paris.

Accompagnée de Dan Lert, adjoint en charge de la transition écologique et Président d’Eau de Paris, de Benjamin Gestin, directeur général d’Eau de Paris et d’Estelle Desarnaud, directrice générale adjointe, Anne Hidalgo s’est déplacée dans la cité médiévale ce jeudi 29 avril 2021 pour une rencontre avec le territoire et ses élus. Au programme : un déplacement « au fil de l’eau », du point de captage jusqu’à l’acheminement vers Paris. L’occasion de présenter les nombreuses actions d’Eau de Paris en faveur des territoires, pour l’entretien d’un patrimoine de l’eau exceptionnel et pour la protection de la ressource.  

 

Anne Hidalgo aux côtés de son adjoint Dan Lert et de Dikran Zakeossian, Maire de Moret-Loing-et-Orvanne © Jeanne Frank

 

Trois lieux, trois éléments de patrimoine et trois temps d’échanges

 

Accompagnée du Maire de Moret-Loing-et-Orvanne, Dikran Zakeossian, de la Maire déléguée de Moret-sur-Loing, Marianne Saval-Bonet, et du Maire délégué de Veneux-les-Sablons, Hervé Jochmans, Anne Hidalgo s’est déplacée dans trois lieux différents avec comme cheminement celui de l’eau, du point de captage jusqu’à l’acheminement vers la capitale.

 

  • Découverte du périmètre sourcier de Villeron et du puits Saint-Thomas

La visite a débuté par la découverte du périmètre sourcier de Villeron et du puits Saint-Thomas, orchestrée par l’agence Loing d’Eau de Paris. La présentation de la politique de protection de la ressource et du régime d’aides agricoles d’Eau de Paris ainsi que des échanges avec deux agriculteurs engagés ont conclu cette première étape.    

La visite du périmètre sourcier de Villeron © Jeanne Frank  

Echanges avec des agriculteurs engagés dans le régime d’aides agricoles d’Eau de Paris et de l’Aesn © Jeanne Franck  

 

  • Visite du poste de Desquinemare, en pleine forêt de Fontainebleau

La délégation s’est ensuite dirigée vers le poste de Desquinemare, convergence entre les aqueducs du Loing, de la Voulzie, de la Vanne et des Vals-de-Seine. Le poste de Desquinemare, niché au cœur de la forêt de Fontainebleau, est la parfaite illustration de la diversité des ressources qui alimentent la ville de Paris en eau : y convergent dans un espace remarquable, 4 ressources représentant plus de 30% de l’eau alimentant la capitale. La visite, outre son intérêt esthétique et symbolique, a été l’occasion d’un échange avec les équipes d’Eau de Paris chargées de la gestion de cette installation mais aussi de la relation avec les partenaires locaux.

Réunion des eaux, poste de Desquinemare © Jeanne Frank  

 

  • Déambulation dans l’aqueduc du Loing

Enfin, la visite s’est conclue par une déambulation exceptionnelle dans l’aqueduc du Loing, rendue possible par l’arrêt d’eau quadriennal de l’installation. Elle a permis de mettre en lumière ce patrimoine absolument unique en France, préservé depuis 150 ans et qui contribue à la résilience et à la performance écologique du service public de l’eau parisien. Elle a également permis de partager avec la Maire et les participants, les efforts fournis par les équipes d’Eau de Paris pour construire une vision de long terme ambitieuse et durable pour l’entreprise publique.

La délégation longe les arcades du Grand Maître © Jeanne Frank

Haut de page