09-03-2015

Tout savoir sur la facturation de l'eau potable à Paris

Pour mieux informer les consommateurs sur les modalités de leur facturation d’eau, la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) a mis récemment à leur disposition un nouveau guide pratique. Vous voulez savoir comment cela se passe à Paris ? Eau de Paris vous explique. 

La facture d’eau à Paris est divisée en  trois éléments qui composent le prix :

- La part eau potable : qui représente la production et la distribution de l’eau potable assurées par la régie municipale Eau de Paris. Ce service comprend la protection de la ressource en eau, le captage et le transport de l’eau, le traitement pour devenir potable, la surveillance de la qualité de l’eau et la distribution de l’eau au robinet des usagers. 

- La part assainissement : cette part concerne la collecte des eaux usées et leur épuration avant leur restitution au  milieu naturel. Cette activité est assurée à Paris par la SAP (Section d’Assainissement de Paris) et par le SIAAP (Syndicat Interdépartemental pour l’Agglomération de Paris).

- Les redevances : il s’agit des différentes redevances eau dues aux services publics assurant les actions de protection de ressource en eau, de lutte contre les pollutions et de modernisation des réseaux : l’agence de l’eau Seine-Normandie et Voies navigables de France.

Si plusieurs organismes sont concernés par le prix de l’eau, une seule facture leur est adressée par Eau de Paris. Outre la part Eau potable qui lui revient, la régie collecte la part Assainissement et Redevances du prix de l’eau pour le compte des organismes concernés avant de leur restituer.

Mais connaissez- vous le prix de l’eau à Paris ? C’est l’un des plus bas pratiqués en France. Il s’établit à 3.2814 € par m³. Dans ce prix, la part eau potable ne représente que 33 %, soit 1,0428 € le m³ ou 0,00104 € par litre. Quel autre produit alimentaire coûte si peu cher ? 

Pour en savoir plus sur le prix de l’eau à Paris, cliquez ici.

A qui facture-t-on ?

La capitale a pour particularité d’être constituée à 95 % d’habitats collectifs, avec des compteurs d’eau tous aussi collectifs. La facture d’eau n’est donc pas adressée directement aux 3,2 millions d’usagers parisiens, qui consomment de l’eau du robinet quotidiennement. Elle est adressée aux abonnés ou à des gestionnaires d’immeubles. Ces derniers sont des organismes désignés par les abonnés (syndics de copropriété ou particuliers) pour administrer, en leur nom, les fournitures de fluide.

Pour en savoir plus sur les factures d’Eau de Paris, cliquez ici.

Comment facture-t-on ? 

Eau de Paris a la chance de disposer d’un réseau de facturation intelligent. Plus de 99% des compteurs parisiens sont équipés d’un système de télérelevé qui permet de connaitre les consommations en temps réel. Cela permet à Eau de Paris de facturer ses abonnés au plus proche de leur consommation et non sur une estimation. 

Eau de Paris facture une consommation de mètre cube d’eau variable d’un trimestre à l’autre et une part fixe d’abonnement (frais de location + entretien du compteur). 

Haut de page