13-03-2020

Coronavirus : l’eau du robinet, une alliée de confiance

 

Face à la pandémie de Coronavirus, Eau de Paris rappelle que l’eau de Paris peut être consommée en toute confiance. C’est même une arme face à l’épidémie. Et en cette période de crise, les équipes se mobilisent pour la continuité du service public de l’eau.

Une eau protégée et contrôlée

Il n’y a pas de risque de contamination de l’eau potable. L’eau de Paris est protégée contre ce virus comme elle l’est contre toute menace biologique. Eau de Paris a mis en place plusieurs étapes de traitements de l’eau, dits traitements « multibarrières ». Ces traitements permettent d’éliminer tous les virus, dont le Coronavirus. La qualité de l’eau est contrôlée par l’Agence Régionale de Santé. L’eau du robinet peut continuer à être consommée en toute confiance.

Aucun risque de pénurie

Il n’y aucun risque de coupure d’eau ou de perturbation de l’alimentation en eau potable des Parisien.ne.s. L’alimentation en eau de Paris repose sur des ressources diversifiées (eaux souterraines et eaux de surface). Les équipes d’Eau de Paris sont organisées et prêtes à faire face à tout incident, même en cas d’épidémie, notamment à travers un plan de continuité de service. En cas de crise, un quart de l’effectif serait mobilisé pour garantir le service minimum autour des missions principales de production, de distribution et qualité de l’eau.

L’eau, notre alliée face à l’épidémie

Face au risque de propagation du Coronavirus, l’eau potable est notre alliée : sans elle, pas de lavage de mains au savon efficace. Retrouvez sur Santé publique France tous les gestes barrières pour vous protéger et protéger les autres.

A noter : par mesure de précaution, le Pavillon de l’eau est fermé jusqu’à nouvel ordre.

A écouter : Valérie Derrey, responsable communication d’Eau de Paris, a répondu à France Bleu Paris 

Le coronavirus et l’eau potable en 3 questions

1. Existe-t-il un risque de contamination par le Coronavirus de l’eau potable ?

Non, il n’y a pas de risque de contamination de l’eau potable. L’eau de Paris est protégée contre ce virus comme elle l’est contre toute menace biologique. Eau de Paris a mis en place plusieurs étapes de traitements de l’eau, dits traitements « multibarrières ». Ces traitements permettent d’éliminer tous les virus, dont le coronavirus. L’eau est sûre, très contrôlée, et Eau de Paris garantit un haut niveau de sécurité sanitaire de l’eau produite. L’eau du robinet peut être consommée sans aucun risque pour la santé.

2. Comment le Coronavirus est-il éliminé de l’eau potable ?

Lors du traitement de l’eau, trois étapes s’attaquent en particulier aux virus, dont le coronavirus : l’ozonation (injection d’ozone dans l’eau), la désinfection par ultra-violets et la chloration. Le chlore préserve en plus la qualité de l’eau durant son transport. Les travaux de recherche du laboratoire d’Eau de Paris démontrent l’efficacité de ces traitements sur les virus.

3. Comment Eau de Paris est-elle organisée pour faire face à cette crise ?

Assurant une mission d’importance vitale, Eau de Paris dispose de son propre Plan de continuité d’activité, qui détermine les moyens à déployer pour répondre à une situation de crise : commandement, relation avec les services de l’Etat et les autres opérateurs, communication avec les usager·ère·s, personnel d’astreinte, stockage des produits de traitement, etc.

Haut de page