22-05-2020

Déconfinement : la consommation d’eau à Paris repart à la hausse

Après avoir nettement baissé pendant la période de confinement sanitaire, la consommation d’eau dans la capitale a connu une légère hausse depuis le 11 mai dernier. Et nous livre déjà quelques enseignements.

Une reprise timide mais certaine

7 %. C’est la hausse de la consommation d’eau à Paris pour la première semaine de déconfinement (sur la période du 11 au 15 mai). Une réelle reprise après deux mois de confinement qui auront vu cette même consommation chuter de 20 %, principalement à cause de la fermeture d’entreprises, de commerces et l’absence de tourisme.

Le cœur de Paris bat à nouveau

Logiquement, cette augmentation concerne avant tout les quartiers où la baisse avait été la plus importante pendant le confinement, à savoir le centre de Paris. Pour s’en convaincre, il suffit d’observer la carte de la consommation pendant et après ce confinement avec :

  • en rose : les hausse de consommation, supérieures à +30% en rose foncé
  • en bleu : les baisses de consommation, supérieures à -30% en bleu foncé

Les plus fortes hausses, avec des taux supérieurs à 20%, sont observées dans les quartiers parisiens où les activités administratives et/ou récréatives sont nombreuses, en bord de Seine et de canal et dans les arrondissements centraux.


Consommation d’eau à Paris après la première semaine de déconfinement


Consommation d’eau à Paris pendant le confinement (16/03 – 10/05)

Vers une meilleure compréhension des comportements

S’il est encore trop tôt pour tirer des analyses et conclusions définitives, les premiers chiffres récoltés restent néanmoins pertinents, comme le précise Virginie Darras, analyste décisionnelle chez Eau de Paris : « La période à venir est intéressante puisqu’habituellement, les activités économiques et touristiques représentent environ 40% de la consommation d’eau à Paris. Or, ici, seule l’activité économique reprend progressivement alors que le tourisme va rester absent encore quelques mois. Ce qui va nous permettre de mieux cerner le poids réel de ce tourisme dans la consommation d’eau, par exemple ».

Un intérêt partagé par Frédéric Rocher, directeur du Centre de pilotage intégré d’Eau de Paris : « les données que nous récoltons depuis le confinement nous permettent d’enrichir nos modèles de prévision et de rendre notre data science plus intelligente. Actuellement, nous échangeons beaucoup avec nos partenaires, comme l’APUR ou l’INSEE, sur l’évolution et l’adaptation de la ville. En croisant nos données avec les leurs, nous cherchons à aller plus loin dans la compréhension des comportements et la manière dont la consommation d’eau peut traduire l’évolution des usages des Parisien.ne.s ».

Carte dynamique de la consommation d’eau à Paris depuis le 24 février.

Cette carte dynamique, qui rend compte de la consommation d’eau à Paris du 24 février 2020 au 15 mai, montre :

  • une nette diminution de la consommation (bleu clair), à partir du 17 mars, date de début du confinement,
  • et une légère reprise de cette consommation à partir du 11 mai, semaine du déconfinement.

Cette carte dynamique de la consommation sera régulièrement mise à jour. N’hésitez pas à la consulter sur le site d’Eau de Paris et prendre connaissance des dernières tendances observées.

Haut de page