27-01-2016

« Objectif 100 hectares » : Eau de Paris s’engage à participer à la végétalisation de la capitale

Lundi 11 janvier, Eau de Paris et 32 autres partenaires publics et privés ont signé la charte « Objectif 100 hectares » initiée par la Ville de Paris, s’engageant ainsi à végétaliser d’ici 2020 100 hectares de toits, de façades et de murs dans la capitale. Un tiers de ces surfaces sera consacré à l’agriculture urbaine.


La Ville de Paris a décidé de faire de la capitale un nouveau modèle urbain en renforçant la place de la nature en ville. Pour y parvenir, elle a lancé la charte « Objectif 100 hectares ». 33 partenaires publics et privés, dont Eau de Paris, ont d’ores et déjà répondu présents. En signant la charte « Objectif 100 hectares », ces entreprises se sont engagées auprès de la Ville de Paris à fournir des surfaces sur des toits, au sol ou dans des parkings dans le cadre de deux appels à projet afin de développer d’ici 2020 des projets de végétalisation sur près de 100 hectares. Un tiers des surface sera consacré à des projets d’agriculture urbaine « zéro-phyto » et économe en eau, pleinement intégrée dans les circuits de proximité.

Qui sont les 33 premiers signataires ?

Outre l’entreprise publique Eau de Paris, les premiers acteurs parisiens à s’être engagés auprès de la Ville sont Accor Hotels Arena, Arcade, Bouygues Immobilier, Compagnie de Phalsbourg, CPCU, Elogie, ERDF, France habitation, Gecina, GRDF, Groupe SOS, Habitat social français, ICF La Sablière, Immobilère 3F, JC Decaux, Le Trot français, LogiRep, Monoprix, Nexity, Ogic, Opéra Bastille, Paris Habitat, Poste Immo, RATP, RIVP, Saint-Gobain, SAEMES, SEMAEST, SIEMP, SNCF, SNI, Tishman Speyer.

Pour consulter la charte « Objectif 100 hectares », cliquez ici.

Et pour en savoir plus sur l’agriculture urbaine, cliquez ici.

 

 

Haut de page