21-07-2021

[Replay] Atelier des Métamorphoses #5 : « Croissance sobre, oxymore ou projet de société ? »

Atelier des métamorphoses

La reprise économique post-covid sera-t-elle sobre ? Quelle place tient l’eau dans la neutralité carbone ? Comment susciter l’adhésion des Français ? Ces questions brûlantes étaient au centre des débats du 5e Atelier des Métamorphoses, Croissance sobre, oxymore ou projet de société ?, organisés par Eau de Paris, le 22 juin 2021. Un débat à voir ou revoir en replay.

Quel sera le futur de l’eau ? Pour répondre à cette interrogation presque existentielle, Eau de Paris propose depuis 2018 les Ateliers des Métamorphoses, cycle de rencontres semestriel et espace de prospective. La cinquième édition, organisée le 22 juin, interrogeait les notions de croissance, de sobriété et d’imaginaire dans un monde, autour d’une question : la croissance sobre, est-ce un oxymore ou un véritable projet de société ? Des échanges, riches et étonnants, animés par Benjamin Gestin, directeur général d’Eau de Paris et à voir en replay.

Voir le replay

Autour de la table, trois spécialistes aux expertises complémentaires. Eric Vidalenc, prospectiviste à l’Ademe, pilote du projet « Neutralité carbone à 2050, Energie et Ressources », dont le rapport présentant 4 scénarios de neutralité carbone à 2050 sera remis au gouvernement en novembre 2021.

« La liberté n’est pas la consommation. Il faut couper nos addictions pour retrouver notre pouvoir. » Emma Haziza

L’hydrologue Emma Haziza (centre de recherche Mayane) s’est alarmée de l’aveuglement général face aux catastrophes climatiques, s’appuyant sur les exemples de la Californie et du Canada, et de la difficulté pour les citoyen·ne·s d’être sobres, soumis en permanence à une offre de consommation pléthorique. Une intervention relayée sur le blog Nourritures Terrestres.

Laurence Lemouzy, docteure en sciences sociales (Institut de la gouvernance territoriale) a insisté sur le nécessaire travail à mener autour de l’imaginaire pour retrouver du sens commun, crucial en cette période.

Des réflexions nécessaires et qui donnent d'autant plus de sens à l'action d'Eau de Paris. Engagée depuis près de trente ans pour la protection de la ressource et de la biodiversité, tournée vers les énergies renouvelables, l'entreprise publique s’est dotée en mars 2021 d’une stratégie de transition écologique intégrée et ambitieuse. Un pas de plus pour un monde plus sobre.

Téléchargez la synthèse ici !

Haut de page