14-04-2016

Trois sites d’Eau de Paris sélectionnés dans le cadre de l’appel à projets « Parisculteurs » de la Ville de Paris

Ce jeudi 14 avril, les 47 sites parisiens sélectionnés dans le cadre de l’appel à projets international « Parisculteurs » ont été dévoilés par Pénélope Komitès, adjointe à la Maire de Paris en charge des espaces verts, de la nature et de la biodiversité. Eau de Paris s’est engagée à accueillir des projets d’agriculture urbaine et de végétalisation sur trois de ses sites parisiens : les réservoirs d’eau non potable de Charonne et de Grenelle ainsi qu’une parcelle jouxtant le réservoir d’eau potable de Belleville. À travers cet engagement environnemental, l’entreprise publique participe au renforcement de la nature en ville tout en optimisant son patrimoine hydraulique.


Dans le cadre de son engagement pour le climat, Eau de Paris, qui fait partie des 33 premiers signataires de la charte « Objectifs 100 hectares », soutient l’appel à projets « Parisculteurs ». Pour l’entreprise publique, cette action s’intègre parfaitement dans son Plan Climat Energie, qui vise à s’adapter au changement climatique en contribuant au développement de la biodiversité et au renforcement de la végétalisation en ville.


Trois sites parisiens combinant enjeux de sûreté, sanitaires et structurels

Suite à différentes études d’aménagement menées sur son foncier parisien, Eau de Paris a proposé trois sites parisiens prenant en compte les enjeux sécuritaires, sanitaires et structurels propres à un service public d’eau.

Ce sont ainsi près de 10 400 m² de surface en milieu urbain qui sont offerts par Eau de Paris pour contribuer à la végétalisation de la ville :
- une surface enherbée d’environ 1 200 m² à proximité du réservoir d’eau potable de Belleville (19e arr.)
- une toiture enherbée de 6 190 m² sur le réservoir d’eau non potable de Charonne (20e arr.)
- les bassins du réservoir d’eau non potable de Grenelle (15e arr.), représentant 3 000 m².

Cet engagement s’inscrit dans la continuité des expérimentations de végétalisations innovantes et d’agriculture urbaine déployées sur le toit de l’usine désaffectée d’Ivry-Sur-Seine depuis 2015.

« En plus de participer au développement d’une ville ingénieuse en matière d’écologie urbaine et dans la continuité des actions menées en faveur de la biodiversité, Eau de Paris participe à rendre la ville plus verte » souligne Célia Blauel, adjointe à la Maire de Paris en charge de l’environnement, du développement durable, de l’eau, des canaux et du « plan climat énergie territorial » et Présidente d'Eau de Paris. L’agriculture urbaine offre de nombreux avantages écologiques et participe de l’économie circulaire, permettant aux Parisiens de consommer local.


100 hectares végétalisés dans la capitale d’ici 2020

Lancé en janvier dernier par la Ville de Paris, l’appel à projets international « Parisculteurs » est l’axe dédié aux projets de végétalisation du bâti et d’agriculture urbaine s’inscrivant dans l’ambitieux programme de la capitale qui vise à atteindre 100 hectares végétalisés d’ici à 2020, dont un tiers dédié à l’agriculture urbaine.

Jardiniers, paysagistes, agriculteurs, architectes, entrepreneurs, acteurs de l’économie sociale et solidaire, artistes du monde entier, ont répondu présents, présentant des techniques et usages du végétal en ville aussi variés que l’aéroponie, l’aquaponie, l’hydroponie, la culture de type verger ou champignonnière, la culture en bac ou en pleine terre, les toits végétaux ou encore les plantes grimpantes.

Les 47 sites définitivement sélectionnés représentent une superficie totale de 5,5 hectares. Répartis sur l’ensemble du territoire parisien et largement diversifiés, ils témoignent d’une mobilisation sans précédent des secteurs public et privé.

Pour en savoir plus sur les Parisculteurs et découvrir la liste ainsi que les caractéristiques des 47 sites concernés, rendez-vous sur le site dédié : www.parisculteurs.paris.

 

Appel à projets international « Parisculteurs »

Consultez les fiches de présentations des trois sites d'Eau de Paris sélectionnés :
- Réservoir d'eau potable de Belleville
- Réservoir d'eau non potable de Charonne
- Réservoir d'eau non potable de Grenelle

Haut de page