24-11-2020 à 09:00

Ateliers des métamorphoses #4 le 24 novembre : [Im]possible transformation !

Lieu : En ligne

 

 

Alors que le dérèglement et la crise sanitaire nous imposent de modifier nos comportements, nous bloquons face au changement. Serions-nous condamné.e.s à une impossible transformation ? Le 24 novembre de 9h à 11h30, le nouvel Atelier des Métamorphoses tentera de répondre à cette question, à l’aide – entre autres – des neurosciences. Un événement à suivre en direct sur Microsoft Teams (cliquez sur le lien, puis "regarder sur le web à la place", et "participer de manière anonyme").

Canicules exceptionnelles, feux de forêt gigantesques, fonte des calottes glaciaires, exode projeté de centaines de millions de migrants, crise sanitaire, l’intensité des événements climatiques et leurs conséquences nous renvoient tous les jours désormais à la réalité – souvent dramatique – de l’évolution du climat. Pourtant, ni le déclin de la nature à un rythme jamais observé dans l’histoire humaine, ni la planète brûlant sous nos yeux ne semblent nous faire réagir. Nous surconsommons toujours autant d’espaces et de ressources. Nos pratiques numériques émettent plus de gaz à effet de serre que le transport aérien. Nous militons pour la mobilité douce mais nos efforts sont anéantis par une surabondance d’achats.

Sommes-nous condamné·e·s à une [im]possible transformation ? C’est la question que pose ce nouvel Atelier des Métamorphoses, l’espace de réflexion d’Eau de Paris dédié à la prospective de l’eau et des territoires. Ce 4e atelier des Métamorphoses permettra de mieux comprendre les mécanismes de fonctionnement qui nous caractérisent, en tant qu'Homo Sapiens, agent économique ou acteur de territoires, pour tenter d'expliquer nos difficultés à changer et ouvrir les voies à une possible transformation. Animée par Benjamin Gestin, Directeur Général d'Eau de Paris, la discussion s’annonce prometteuse avec la participation exceptionnelle de :

  • Sébastien Bohler, docteur en neurosciences, rédacteur en chef du magazine Cerveau et Psycho, auteur de l’ouvrage « Le bug humain, Pourquoi notre cerveau nous pousse à détruire la planète et comment l’en empêcher » (ed. Robert Laffont). Sébastien Bohler nous expliquera le mécanisme de fonctionnement de l'Homo Sapiens et nous montrera que le processus de destruction de l'environnement s'explique par des mécanismes cérébraux et archaïques. Bonne nouvelle, notre cerveau peut se rééduquer.
  • Pascal Demurger, Directeur général de la MAIF, auteur de l’ouvrage « L’entreprise du 21ème siècle sera politique ou ne sera plus » (ed. de l’Aube) questionnera la responsabilité des entreprises face aux enjeux sociaux et climatiques. Le capitalisme d'intérêt collectif émergeant en Europe sera-t-il une réponse à la hauteur de l'enjeu ? Les sociétés à mission, créées en France par la loi Pacte, qui invitent les entreprises à repenser leur modèle de développement économique en prenant en compte l'intérêt général, sont-elles un mythe ou une réalité ?
  • Emmanuel Dupont, expert-conseiller Transformation de l’action publique et territoires, témoignera de l’action de l’Agence Nationale de la Cohésion des Territoires. Mise en place depuis le 1er janvier 2020, cette Agence aide les collectivités à concrétiser leurs projets et à faire face aux nouveaux défis - transitions numérique, écologique, démographique - notamment à travers des programmes d’appui innovants.

Retransmission en direct via Microsoft Teams (cliquez sur le lien, puis sur "regarder sur le web à la place" et "participer de manière anonyme")

" Les informations recueillies par Eau de Paris font l’objet d’un traitement informatique destiné à tenir le public informé des événements. Le destinataire des données est : la Direction des relations extérieures et du développement 19 rue Neuve Tolbiac 75013 Paris. Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant à la Direction des Relations Extérieures et du Développement via l'adresse mail cnil-edp@eaudeparis.fr .Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant. "